Qui suis-je ?
Au-delà des apparences ....

J'étais une endormie ...

Dans mon ancienne vie, j’aurais pu me présenter comme une femme, d’une quarantaine d’années, mariée et maman de 3 enfants, salariée en entreprise à différents postes d’assistanat (marketing, export, ressources humaines et direction), et en rajouter pour vous épater….

Mais ça, c’était avant … avant ce tsunami, cette tornade qui a fait voler en éclats toutes mes croyances, mes convictions.

Et oui, avant, je pensais que pour réussir sa vie, il fallait atteindre la perfection. Mais pas la mienne (ça aurait été trop simple !), la perfection conformiste, celle que j’imaginais devoir être,  des autres, de la société, pour me sentir appréciée/acceptée et éviter d’être rejetée !

Au début de ma vie, ce défi me stimulait (gagner toujours plus d’argent, avoir toujours plus de biens), mais avec l’arrivée des enfants, les objectifs étaient toujours plus difficiles à tenir… jusqu’au jour où je me suis sentie lasse, fatiguée, perdue, bien loin du bonheur et de la sérénité.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire mon témoignage, publié sur le fabuleux blog d’Astrid Le Fur, « Partage ton Burn-out »:

🕉   Partage ton Burn-Out

Merci à mon mal-être ...

Cette période très désagréable et déstabilisante fut finalement un vrai cadeau. Elle m’a permis de prendre conscience que ma vie n’avait pas beaucoup de sens pour moi : pourquoi courir tout le temps, perdre sa santé et son moral, pour coller à un idéal qui n’est finalement pas le mien ?

Citation homme occidental DalaÏ Lama

La quête d'un sens à ma vie ...

Après avoir beaucoup réfléchi et à travers les expériences de la vie,  je comprends que ce qui fait sens pour moi, ce qui me nourrit, ce sont les autres, c’est d’être présente pour autrui, je me sens utile lorsque je peux apporter de l’aide, du soutien, accompagner, encourager… Et ce qui me plait par-dessus tout, c’est d’aider les personnes à prendre conscience de leur potentiel, de leurs ressources, qui sont parfois bien enfouies, au plus profond d’elles-mêmes. 

Mais avant d’aider les autres, il semble bon de commencer par soi-même.

C’est au travers de lectures et en m’intéressant plus particulièrement à l’éducation parentale, que j’entame MON chemin …

Je comprends que je ne peux pas changer mes enfants et mon style d’éducation si je ne change pas moi-même.

En parallèle, je découvre la culture orientale : le zen japonais, le bouddhisme tibétain, le yoga indien. La méditation m’apaise. Leur sérénité m’inspire. L’ici et maintenant semble être une des clés pour mieux vivre.

J’approfondis mes connaissances dans des domaines aussi variés que la sophrologie, la psychothérapie, le yoga, l’ayurvéda, la naturopathie, l’aromathérapie

Et j’expérimente beaucoup … parce que ces pratiques ne s’apprennent pas dans les livres mais bien en les expérimentant.

Passionnée depuis longtemps par le développement personnel, je commence à comprendre, petit à petit, comment je fonctionne.

Tout cela finit par m'éloigner de mon ancienne vie ...

Je choisis (non sans mal !) de quitter mon entreprise pour mieux vivre mes rêves (et non plus rêver ma vie !).

Mais l’avenir est flou, mes peurs brouillent mon esprit et mes doutes empêchent la clairvoyance et l’action.

Je réalise donc un bilan de compétences. Je me sens comme dans un bateau pris dans la tempête : je remets ma vie à plat, cherche les compétences que j’ai pu développer, me questionne sur les expériences que j’ai le moins apprécié … Un vrai remue-méninges, avec son lot de doutes et de prises de tête !

Mais pour un résultat au-delà de mes espérances : une prédisposition confirmée pour la relation d’aide.

Mon avenir s’éclaircit et les perspectives s’affinent : je mène des enquêtes métiers auprès de professionnels pour mieux appréhender les + et les – de leur métier. Je mène également mon enquête sur les formations indispensables à cette reconversion.

... et m'amène à me former à la relation d'aide

J’opte dans un premier temps pour une formation en ligne de Coach Professionnel, puis pour celle de Technicien en PNL. Ces certifications m’ont apporté de nombreuses connaissances mais surtout des compétences que j’ai pu mettre en pratique en accompagnant bénévolement 5 personnes. Ces accompagnements m’ont permis de réaliser à quel point il était enrichissant, pour moi, d’aider, de soutenir, d’accompagner, d’encourager autrui, dans le respect et la bienveillance. En même temps, je me sentais limitée dans ces accompagnements.

Aussi, je choisis de continuer à me former, en présentiel, au métier de Relaxologue et ainsi compléter ma « boite à outils » avec des techniques telles que l’hypnose, la sophrologie, la relaxation, mais aussi le yoga nidra, la Méditation de Pleine Conscience, le Qi Gong, l’art-thérapie …

Désormais, je dispose d’une boite à outils bien étoffée… pour VOUS accompagner avec efficacité  !

Pour en savoir plus sur :

Affiliée à la Fédération Internationale de Relaxologie, vous pouvez me retrouver sur l’annuaire des professionnels en cliquant ici

Vous souhaitez échanger sur mon parcours ?